Documentaire: Le continent perdu du Pacifique [VIDEO]

2 Comments

©René Doudard

Mardi et mercredi, France 5 a diffusé le documentaire « Le continent perdu du Pacifique », une immersion au cœur des liens polynésiens ancestraux et de la conquête du Pacifique.

« Les Polynésiens et les habitants de l’île de Pâques seraient tous issus du même peuple, très bon navigateur, qui aurait colonisé les îles du triangle Hawaï, l’île de Pâques et la Polynésie française. Un chef unique et mythique, Ivas, aurait voulu protéger son peuple d’une guerre et serait parti à l’aventure pour trouver une autre terre où vivre. Quelle est la part du mythe dans cette histoire ?« , raconte le synopsis du documentaire. En effet, il est scientifiquement prouvé que la majeure partie des îles du Pacifique ont été conquises par les Polynésiens, jusqu’à la Nouvelle-Zélande. La présence de la patate douce en Polynésie démontre également des liens commerciaux entre les îles du Pacifique Est et l’Amérique du Sud, faisant des Polynésiens les premiers découvreurs du continent américain et des amérindiens, bien avant Christophe Colomb. Néanmoins, on sait peu de choses sur les techniques de navigation des anciens Polynésiens et ce qui les a poussés à aller toujours aussi loin dans le Pacifique.


Le réalisateur, Devon Chivis, a donc voulu casser l’image du « naufragé chanceux » en prouvant que les Polynésiens maîtrisaient la navigation comme aucun peuple auparavant. Devon Chivis met également l’accent sur ce « continent perdu », océanique de surcroît, que la colonisation a fragmenté en établissant des frontières incohérentes par rapport aux mouvements de populations dans la Polynésie ancestrale. Le documentaire est encore disponible en replay sur le site de France 5, pour 5 jours uniquement, ou sur Youtube.

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

2 Commentaires

  1. DOUDARD RENE

    Au sujet de la photo de la pirogue, photo dont je suis l’auteur j’aimerais que vous notiez le copyright doudard rené à la place du trop facile DR. Merci Cordialement

    PS cette pirogue n’existe plus brûlée dans un incendie

    • J.-T Faatau

      Bonjour,

      Je vous remercie pour cette information. Sachez que nous faisons le nécessaire pour trouver les auteurs des images avec lesquelles nous illustrons nos articles. Vos crédits ont été rajoutés.

      bien à vous, La rédaction