Brasserie Lorraine/Sara Nouvelles Energies beau vainqueur de la 35ème édition du Tour de Martinique des Yoles Rondes

No Comment

En dépit des 4 victoires d’étape D’UFR/Chanflor et d’attaques incessantes de celle-ci en fin de compétition, Brasserie Lorraine/Sara Nouvelles Energies remporte la 35ème édition du Tour de Martinique des Yoles Rondes qui aura tenu toutes ses promesses en terme d’intensité. Après 1985 et 2012, la yole marinoise inscrit pour la 3ème fois de son histoire son nom au palmarès du tour.

Au terme de la 8ème et dernière étape qui emmenait les 15 yoles encore en lice de la ville du Vauclin à celle du Robert et devant environ 30 000 personnes, la 35ème édition du Tour de Martinique des Yoles Rondes- première édition sous l’ère d’Alain Richard, le nouveau président– a rendu son verdict. Si UFR/Chanflor s’est adjugée la victoire d’étape chez elle devant son public, c’est la yole marinoise Brasserie Lorraine/ Sara Nouvelles Energies qui est le grand vainqueur final de cette épreuve. Après Désiré Lamon, lors du 1er tour, en 1985 et plus récemment en 2012 avec Johan Jacquat, c’est Rémy Diany qui inscrit son nom au palmarès des vainqueurs du tour avec la yole marinoise.

Si ce dernier et ses hommes peuvent fêter dignement ce dimanche 4 août cette victoire, celle-ci a été néanmoins chèrement acquise. Car le suspense a été haletant jusqu’au bout. Félix Mérine, le patron d’UFR/Chanflor s’est battu becs et ongles et a fait trembler les supporters marinois jusqu’à la fin. La yole robertine a en effet tout donné en fin de compétition, remportant deux étapes sur les quatre restantes après son avarie lors de la 4ème étape l’emmenant aux Anses d’Arlets.

La maîtrise et la gestion de l’équipage de Brasserie Lorraine/Sara Nouvelles Energies

On a même cru lors de l’avant dernière étape – Sainte-Anne – Vauclin que la « remontada » entreprise par Félix Mérine et ses hommes qui, la veille partait avec un handicap de 24 minutes, allait être payante. Mais c’était sans compter sur la maîtrise et la gestion de Diany Rémy qui,
sans s’affoler, parvenait à limiter la casse en terminant à seulement 12 minutes. Dès lors, l’affaire semblait réglée. La victoire finale ne pouvait échapper à la yole marinoise. Pour la 8ème et dernière étape il a suffi à Brasserie Lorraine /Sara Nouvelles Energies de contrôler et éviter une éventuelle avarie pour remporter cette édition 2019.

En résumé, si UFR/Chanflor a encore prouvé qu’elle était une des meilleures yoles de la Martinique – sinon la meilleure – remportant 4 étapes sur 8 possibles, Brasserie Lorraine/Sara Nouvelles a en revanche montré sa régularité ainsi que sa faculté à gérer et à maîtriser les difficultés. Elle aura été en effet l’une des seules yoles à ne pas être victime d’avaries. Une régularité d’ailleurs démontrée au cours du championnat qu’elle a remporté en étant toujours classée. Le signe d’une certaine maîtrise d’un équipage aguerri qui a réussi à dompter les éléments. C’est çà aussi la marque de champions. Un bien beau vainqueur donc pour cette 35ème édition du Tour de Martinique des Yoles Rondes disputée jusqu’au bout. Vivement le Tour 2020.

E.B

Classement général final :
1 – Brasserie Lorraine/Sara Nouvelles Energies en 24h30’31’’
2 – UFR/Chanflor à 9’06‘’
3 – Zapetti/Miltis à 56’01’’
4 – Rosette/Orange Caraïbes à 1h11’42’’
5 – Somarec à 1h51’13’’

Catégories : Culture

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data