49ème Festival culturel de Fort-de-France : Une édition placée sous le signe de la résistance et de la solidarité intergénérationnelle

No Comment

La 49ème édition du Festival culturel de Fort-de-France, rendez-vous incontournable des vacances en Martinique, a débuté et se poursuivra jusqu’au 28 juillet prochain. Un festival qui se déroule avec une programmation allégée par obligation, mais riche dans sa diversité culturelle et intergénérationnelle avec la part belle faite à la jeunesse et aux artistes locaux. Histoire d’être « Entre nous » comme le suggère le thème de cette édition 2020 pour « dire et panser ensemble ». Détails.

Show must go on. Après maintes hésitations et réflexions mêlées parfois d’atermoiements en raison de la crise sanitaire et ses effets notamment sur les rassemblements culturels et sportifs, les organisateurs du festival culturel de Fort-de-France – le Sermac (Service municipal d’action culturelle) – ont finalement décidé de maintenir ce rendez-vous annuel devenu un évènement incontournable des vacances en Martinique.

Certes, c’est avec une programmation allégée, mais pas moins riche dans sa diversité culturelle et intergénérationnelle que cette 49ème édition a entrepris de s’articuler en s’inscrivant dans cet esprit de rassemblement et de solidarité que rappelle la thématique choisie cette année « Entre nous ». Toute une perspective comme pour « recadrer nos errements », « dire et panser ensemble » nos maux, selon les termes du maire de Fort-de-France Didier Laguerre.

C’est ainsi que le festival 2020 fait une large place aux enfants et à la jeunesse « constructeurs de la société de demain ». Les enfants d’abord avec deux journées d’ouverture baptisées « Pilibo » et « Akakwel ek bonbon chouval » qui leur ont été consacrées pour les emmener à la « découverte du merveilleux et de l’imaginaire » par des contes et des jeux ludiques.

La jeunesse ensuite avec une session de master class « digital painting » (dessin-peinture numérique) animé par Lionel Pigaglio (dessinateur de presse) qui s’adresse en priorité à des jeunes ayant une maîtrise de l’outil informatique et ses savoirs de base ou une pratique réelle et régulière du dessin et/ou de la peinture.

La jeunesse encore avec une soirée dédiée au numérique comprenant ambiance musicale (animée par Dj Fritch et Will one), un « Foyal digital contest » (battle de création numérique autour de plusieurs artistes digitaux), visite commentée d’exposition, et une performance de création numérique. La jeunesse enfin avec une soirée qui lui est entièrement dédiée animée par les meilleurs Dj du moment.

Concert de Jocelyne Béroard, un des temps forts du festival

Place de choix faite à la jeunesse donc, mais aussi aux femmes avec le concert exceptionnel de Jocelyne Béroard, la diva du groupe Kassav, qui restera un des temps forts de cette édition 2020.

Riche de sa diversité culturelle, le festival se poursuivra en danses avec la soirée consacrée au Bèlè. Danse encore avec la compagnie Kameleonite qui gratifiera le public d’une pièce chorégraphique et d’une histoire contée sur un plateau scénique réalisée dans le cadre de l’ouverture de la Manufacture. Le public pourra aussi partir à la rencontre du film « Fouyé Zétwal » du réalisateur martiniquais Wally Fall sur un texte d’Agnyès Noël. Il pourra enfin clôturer ce festival par une visite guidée à la cathédrale Saint-Louis et en prime assister au concert du groupe vocal Emeraude avec en guest star la chanteuse Claudine Pennont.

Débat sur l’histoire et la mémoire active

Le Festival culturel de Fort-de-France, c’est aussi depuis quelques années le « Cénacle » au kiosque Guédon où conférences et débats permettent de faire vivre la démocratie participative. Dans ce cadre, outre la conférence sur les « danses en ligne et en cercle dans le Danmyè – kalennda et Bèlè » avec à la clé une démonstration de ces danses, un débat sur les questions liées à l’histoire et aux mémoires de l’esclavage aura lieu avec des intervenants (historiens, chercheurs, universitaires) martiniquais et français.

Un débat en prise directe avec l’actualité qui devrait vraisemblablement cristalliser quelques passions tant il est brûlant. Qui a dit que ce 49ème Festival culturel de Fort-de-France ne serait pas passionnant ?

106368684_3662404990447532_7530703370618967557_o

Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés (obligatoire)

Pas de commentaires pour le moment

LA CHAINE TV
outremers360.tv

La chaîne des Outre-mer à 360 degrés

Outremers 360 Data Life
LOGO-OM360_DataLife_spallian_petit

Outremers 360 se lance dans l’ère de l’Open Data
Explorez les territoires d’Outre-mer par les chiffres

  >> L’analyse des territoires
  >> Le comparateur des territoires  

outremers360.com le premier media Smart Data